Théâtre : Momo (Muriel Robin, François Berléant)

Je suis allé au Corum de Montpellier ce jeudi, pour une pièce dont je suis sorti un peu frustré mais qui, après décantation et oubli des mauvaises conditions dans lesquelles je l'ai vue, se révèle être un beau moment de théâtre.

L’auteur-acteur : Sébastien Thiery . Un quinqua bobo : François Berléand. Une épouse explosive : Muriel Robin.

 Momo, un sourd au parler chaotique... Peut-on rire d’un handicapé ? Comment faire d’un sourd un héros de théâtre ? Momo débarque chez le quinqua et sa femme en se décrétant leur fils. Or, ils n’ont pas d’enfants...

Ce qu'il se passe alors est bouleversant. D’autant que, entre l’enfant inconnu qui rapplique et le réfugié politique qui frappe à nos portes, on fait le lien…

L’extraordinaire, donc, c’est qu’en mal d’enfant depuis toujours, l’épouse se prend à aimer le sourd sorti de nulle part, et on croit à cet amour qui transforme en mère généreuse la virago du début…

Muriel Robin est magnifique en faisant passer du fou rire à l’émotion pure.

Retour à l'accueil