Ras l'bol des râleurs

Décidé à ne pas gâcher mon plaisir d’être en marche à cause des gens qui ne votent pas : ceux-ci font un choix, celui de ne pas marcher jusqu'aux urnes, donc celui de laisser à d'autres, la charge de s'occuper d'eux.

Sachez, vous, "les-gens-qui-ne-votent-pas", que vous n'avez surtout plus le droit de râler, laissez tomber les calculs du genre : abstention + blancs + nuls = 52,38 % République en marche’ : = 13,43 % des inscrits (ce qui est faux car vous mélangez des paramètres différents), investissez vous dans la règle de la démocratie où chacun doit parfois choisir ce qui lui paraît être "le moins mauvais". A méditer, pour terminer, la phrase de Churchill :

«  La démocratie est un mauvais système, mais elle est le moins mauvais de tous.  »  

Ras l'bol des râleurs
Retour à l'accueil